30.4.12

Jour J - 10

Donc, si un nouveau blog c'est un peu comme changer de pays, pour faire bon poids, A. et moi, nous prenons des billets pour la Tunisie.
Mi - Mai  une femme française refait ses malles et nous nos sacs à dos.
Kairouan  via Tunis.
Il était temps.

29.4.12

Une nouvelle robe

Voilà, c'est certain, d'aucuns vont regretter Intime Public, trouver que c'était mieux avant.
Et moi-même devant cette page blanche, si j'ose dire...

Changer de blog, ce serait comme arriver dans un appartement vide, dans un labo inconnu où l'on n'a rien à soi, que soi.
Comme arriver en pays étranger en n'ayant même pas une toute petite valise, en n'ayant que son crayon et son en carnet,  en ayant tout espère de son passé dans l'autre pays, de l'autre côté de la frontière.
On espère tout recommencer à zéro mais en mieux ; on n'est pas sûr d'avoir la force.
Parfois c'est juste le temps qui manque.
L'important c'est l'espoir.
Et naturellement ce ne sera pas moins bien, c'est ce qu'il faut se dire, au pire ce sera pareil.
C'est que je me dis.

Ou alors.
Un nouveau blog, c'est comme étrenner  une nouvelle robe, c'est le printemps dans le tête.
Autant dire que ce n'est pas superflu.